Étude de l'austénitisation en cycle thermique rapide d'aciers perlitiques présentant différents états initiaux

par Laurent Charles

Thèse de doctorat en Science et Génie des matériaux

Sous la direction de Gérard Métauer.

Soutenue en 1992

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Dans le but d'optimiser les propriétés d'usage du fil machine à haute carbone, nous avons étudié l'austénitisation en cycle thermique rapide (sans maintien) d'aciers eutectoides présentant une structure perlitique lamellaire. Des observations in situ en microscopie électronique par transmission nous ont montré que la formation de l'austénite est précédée par la globularisation de la cémentite et s'effectue par un mécanisme de germination et croissance aux interfaces ferrite-cémentite. L'austénite formée comporte initialement de nombreux carbures résiduels et nécessite donc une homogénéisation. L'étude cinétique, basée sur l'observation d'échantillons partiellement austénitisés puis trempes, montre que la transformation perlite: austenite-plus-carbures est controlee par la diffusion du carbone dans l'austénite, et que la cinétique dépend de l'espace interlamellaire du matériau initial. La remise en solution des particules de cémentite résiduelle dépend de la stabilité de ces carbures, et l'homogénéité de l'austénite est atteinte aux environs de 950c. Des essais réalisés sur un matériau fortement écroui indiquent que la déformation augmente la cinétique de l'austénitisation. Dans le cas d'un acier microallié au vanadium, cet élément stabilise la cémentite, et ralentit la cinétique de la transformation perlite: austénite-plus-carbures. De plus, la remise en solution des carbures résiduels dépend de la limite de solubilité du vanadium dans l'austénite. Un écrouissage préliminaire du matériau n'affecte pas la cinétique de cette dissolution. Quel que soit l'état structural, l'homogénéité de l'austénite est atteinte aux environs de 980c

  • Titre traduit

    Study of austenitization in rapid thermal cycle of perlitic steels for different initial stress


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-161. Résumé en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992 CHARLES L.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.