Contribution à une meilleure compréhension des mécanismes de rétention et de floculation intervenant dans la fabrication du papier

par Bruno Carre

Thèse de doctorat en Génie des procédés papetiers

Sous la direction de Dominique Lachenal.

Soutenue en 1992

à Grenoble, INPG .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pour ameliorer les proprietes optiques du papier et diminuer son prix de revient, le papetier a actuellement tendance a incorporer de plus en plus de charges minerales dans sa composition. Neanmoins, les agents de retention actuels ne se revelent pas assez performants pour retenir les charges minerales dans la structure de la feuille lors de l'etape de filtration, ceci pour trois raisons essentielles. La premiere reside dans le fait qu'il est necessaire de disposer d'un systeme floculant selectivement les charges sur les fibres sans floculer les fibres entre elles, sous peine de detruire la formation de la feuille. La seconde raison est que les papetiers sont amenes a consommer le moins d'eau possible. Ceci se traduit par un enrichissement important des eaux de process en matieres minerales et organiques, enrichissement nuisible a la bonne efficacite des agents de retention classiques. Enfin, la troisieme raison est que les vitesses de production du papier augmentent de plus en plus ce qui conduit a des taux de cisaillement de la pate floculee tres eleves. Pour surmonter ces fortes turbulences, l'intensite de floculation des charges minerales avec les fibres doit alors etre de plus en plus forte. De nouveaux systemes de retention, dits a microparticules, etudies de facon approfondie dans ce travail, permettent des reponses a quelques uns des problemes evoques ci-dessus. Grace a une meilleure connaissance des chimies de l'aluminium et de l'amidon, nous proposons et expliquons le mecanisme de fonctionnement d'un systeme de retention a trois composants conduisant a une micro-floculation, resistance a de forts cisaillements, et demeurant encore tres efficace en presence d'eaux de forte salinite. La comprehension des mecanismes mis en jeu a egalement permis leur application a la formulation de nouvelles colles rendant le papier moins hydrophile. Enfin, les nouveaux systemes de retention et colles mis au point ont fait l'objet d'essais industriels qui ont confirme les bons resultats de laboratoire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258, [12] p
  • Annexes : 100 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92/INPG/0153
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.