Capteur interactif a traitement de signal integre

par ERIC CHAMBEROD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de C. POUPOT.

Soutenue en 1992

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une automatisation poussee des procedes necessite une meilleure perception de leur fonctionnement interne ou externe et par voie de consequence un plus grand nombre de capteurs. Cependant, si celui-ci augmente, la quantite d'informations a traiter devient excessive au niveau connectique et entraine des saturations au niveau des temps de calcul. Pour garder le benefice d'une excellente instrumentation, il est indispensable de distribuer quelque intelligence au niveau peripherique afin d'obtenir des reactions localisees en ligne et compresser l'information a sa source pour reduire son transport. Associe a des elements de gestion et de traitement du signal, le capteur acquiere des proprietes dignes d'un capteur intelligent. Les difficultes d'ordre connectique peuvent etre resolues par l'emploi d'un bus de terrain tel que fip. Les architectures que nous proposons, marient dans l'objectif precite, deux processeurs avec le capteur, un processeur de signal pour la partie gestion et traitement de donnees, et un processeur de communication pour le transfert bidirectionnel des informations sur le bus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 46 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.