La création littéraire chez Shen Congwen : du procès de l'histoire à l'apologie de la fiction

par Isabelle Rabut

Thèse de doctorat en Etudes indiennes et extrême-orientales

Sous la direction de Violette Bissat.

Soutenue en 1992

à Paris, INALCO .

  • Titre traduit

    ˜ œShen Congwen's literary creation : from the trial of history to the eulogy of fiction


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il apparaît que le ressort fondamental de l'oeuvre de Shen Congwen est sa tendance à l'abstraction comme mise à distance du réel ; on la verra se manifester dans son rapport à l'histoire, au delà de laquelle l'auteur poursuit l'image idéale d'un mode de vie respectant des valeurs abstraites (sens de la beauté, du sacré), condition à laquelle les sociétés paysannes traditionnelles lui paraissent mieux répondre que les sociétés modernes. D'une façon plus générale, Shen Congwen a tendu à expliquer l'homme et l'historie à partir d'un petit nombre de notions abstraites empruntant volontiers au domaine de la psychologie. Par son écriture même, l'écrivain semble être à la recherche d'une expression dépouillée capable de réduire en signes la complexité du monde, et d'y restaurer l'ordre naturel. A côté des mobiles conscients - Shen Congwen croit à la littérature comme vecteur d'idéal - une telle oeuvre plonge aussi ses racines dans un désir profond de domination du réel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (388 f.)
  • Annexes : Bibliographie pages 339-388

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.197
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.