Relations franco-chinoises de 1949 à 1955

par Xing Qu

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Luc Domenach.

Soutenue en 1992

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Dès leur origine, les relations franco-chinoises souffrent de deux handicaps: trop de conflits idéologiques et pas assez de liens économiques, ceci, superposé à la bipolarisation des relations internationales et à la guerre d’Indochine, définit un cadre pour les rapports entre la France et la Chine populaire de 1949 et 1955. Ces relations ont parcouru trois étapes caracterisées respectivement par l'hésitation française sur la reconnaissance du nouveau gouvernement chinois (jan, 1949-jan,1950). Le scepticisme mutuel sur les échanges en l'absence des relations diplomatiques (jan. 1950-avril 1954), et l'amélioration limitée des relations bilatérales (avril 1954-fin 1955). L'état des relations franco-chinoises de cette période s'explique tant par les facteurs of l'époque que par les volontés des acteurs. Pendant que les interactions entre les facteurs politique, économique, géographique, stratégique et idéologique créent un climat peu favorables pour un rapprochement franco-chinois, les acteurs des deux côtés sont victimes de quelques clichés à l'égard l'un de l'autre. Pour réparer les handicaps historiques et développer les relations entre les deux grands pays aussi différents comme la France et la Chine, une compréhension mutuelle est indispensable. Or, jusqu'à nos jours, cette compréhension laisse beaucoup à désirer.

  • Titre traduit

    The France-Chinese relations from 1949 to 1955


  • Résumé

    Since their origin, the Franco-Chinese relations su fred of two handicaps: too much ideological conflits and not enough economic links. This, coupled with the bipolarization of the international relations and the Indochinese war, shaped the relations between France and the newborn people's China. From 1949 to 1955, the Franco-Chinese relations have run through three periods marked respectively by the hesitation of France to recognize the new Chinese governemnt (jan. 1949-jan. 1950), by the mutual scepticism over the exchanges in the absence of diplomatic relations (jan. 1950-april 1954), and by the limited improvement of bilateral relations (April 1954-Dec. 1955). The state of Franco-Chinese relations was explained by the interactions of the factors of this period and the wills of the actors. While the interactions between the political, economic, geographical, strategical and ideological factors resulted in an unfavourable climat to any improvement of Franco-Chinese relations, the actors of both sides were victims of some prejudices one against another. A mutual comprehension is indispensable to repair the historical handicaps and to develop the relations between two great nations as different as they are.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (528 f.)
  • Annexes : Bibliogr. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : G 1418 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1992-6
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.