De la région de Paris à l'Ile-de-France : construction d'un espace politique

par Laurent Zylberberg

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Catherine Grémion.

Soutenue en 1992

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Le système politico-administratif local en Ile-de-France est particulier. Les institutions régionales sont héritières d'une construction administrative : la délégation générale au district de la région de paris. C’est autour de la notion d'aménagement que, peu a peu, s'est dégagée l'idée d'un territoire régional politique. La création du district au début des années 1960 marque une rupture fondamentale dans les principes de l'aménagement de la région parisienne. Cette institution repose sur une administration de mission d'une part et sur la collaboration de techniciens d'autre part (l'institut d'aménagement et d'urbanisme de la région parisienne). Le schéma directeur publie en 1965, et révise en 1969 et en 1975, insiste sur la nécessaire croissance de la région parisienne, contrairement aux plans qui l'avaient précède. La création des nouveaux départements de la région en 1964, ainsi que le lancement des villes nouvelles vont être déterminants pour la mise en œuvre de ces nouveaux principes. En fait, l'histoire de l'aménagement de la région parisienne est le reflet de l'évolution des pouvoirs au sein de la région. C’est dans ce cadre qu'apparait l'intégration des forces vives au processus de planification régionale. Mais les répercussions s'étendent aussi aux organisations politiques. Plus globalement, la thèse s'efforce de montrer quelles sont les étapes de la construction d'un espace politique et les spécificités de l'Ile-de-France au sein du système politico-administratif français.

  • Titre traduit

    From the Paris region to the Ile-de-France, the building of a political space


  • Résumé

    The local political-administrative system in the Ile-de-France is something very specific. The regional institutions were inherited from an administrative structure : wich began from the "delegation general and finally became the district de la region de paris". The idea of a regional political territory slowly emerged from the notion of regional development. The creation of the district at the beginning of the 60's marked a rupture in the principles of the regional development of the ile-de-france. This new institution is based on a particular type of administration as well as the collaboration of technical personnel. The schedule of regional planning published in 1965, overhauled in 1969 ans 1975 stressed the necessary growth of the paris region. The designing of the new departments in 1964 as well as the development of the new towns, are the foundation of these new principles. In fact, the repartition of the powers in the region is reflected in the story of the development of the paris region. Moreover the repercussions of which are reflected on political organisations (SFIO, PCF). This study tries to show the different stages of the building of a political space and the specificities of the Ile-de-France in the french local political-administrative system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 414-460

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 456
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992IEPP0009
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.