Les débuts de la télévision camerounaise : étude de la grille des programmes et analyse des représentations et pratiques des publics de Yaoundé

par Gisèle Menye Ntsama

Thèse de doctorat en Sciences de la communication

Sous la direction de Bernard Miège.

Soutenue en 1992

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Cette these porte sur l'etude des logiques sociales qui regissent les processus de la production et de la consommation de la television dans un pays d'afrique noire, le cameroun. Elle confronte la production televisuelle et la reception consommation, a travers une lecture de l'interface entre ces deux poles : la grille des programmes. Dans une premiere partie, elle analyse les productions de la television. Elle met alors en evidence les strategies diversfiees voire contradictoires que developpent les principaux acteurs publics et prives. Qu'ils soient nationaux ou etrangers, ceux-ci participent activement aux productions de la crtv et leur presence n'est pas denuee d'enjeux qu'ils soient economique, politique ou ideologique. Dans la seconde partie, elle s'interroge sur la reception de la television, percue a travers les images et les comportements individuels et collectifs, que produisent les publics de yaounde. Ces representations et ces pratiques n'entrent pas toujours en resonance avec les logiques de la production. La rupture entre les publics de yaounde et leur television est alors inevitable, du fait d'une absence de communication, entre l'offre de programmes et la demande. Cette recherche s'acheve par un ensemble de propositions dont la finalite est de rapprocher la television camerounaise de son auditoire.

  • Titre traduit

    The begining of the cameroonian television : a study of the program planning and analysis of representations and behaviours of the publics of yaounde


  • Résumé

    In this thesis, we study the social schemes which rule the production and consumption of television in an african country : cameroon. Wecompare television production to its reception and consumption by examining the interface between these two focuses of interest : the program planning. In the first part, we analyse television production. We develop the strategies, various and sometimes contradictory, develop by the principal actors, publics and private. Whether they are ntionals or foreigners, they actively endeavour into crtv productions, and their action correspond to economical, political and ideo logical stakes. In the second part, we raise issues about television reception, as seen through images and behaviours, both individual or collective, from the publics of yaounde. These representations and behaviours do not allways match with strategies which were at the basis of theproduction. Therefore, there is an inevitable gap between the publics of yaounde and their television, due to a discrepancy between people's expectations and the programs proposed. We conclude with a series of proposals leading to a better match and understanding between cameroonian television and its audience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 451 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1992/5
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Echirolles, Isère). Bibliothèque Yves de la Haye.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 92/1a-b

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992GRE39005
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.