Etude de l'evolution de la reaction #4#0ar+#n#a#t#. Ag de 7 a 34 mev/nucleon a l'aide d'un multidetecteur 4 pi de particules chargees

par THIERRY ETHVIGNOT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J.-M. ALEXANDER.

Soutenue en 1992

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une experience utilisant le multidetecteur 4 pi de particules legeres chargees amphora a permis de mesurer l'evolution de certaines proprietes des noyaux chauds formes lors des reactions #4#0ar+#n#a#t#. Ag a 7, 17, 27 et 34 mev/nucleon. Pour les collisions centrales, les resultats supportent l'image classique d'une source chaude (e#* aussi eleve que 5 mev/nucleon), lourde (mase de 100 a 130 uma) a haut spin (j#m#a#x>100 h/2pi) et emettant une longue chaine de particules et de fragments. La production croissante de fragment hors plan suggere une disparition progressive du processus de fission symetrique au profit d'une palette de modes de cassure du noyau compose en plusieurs fragments de masses inegales. L'etude des correlations de paires de fragments semble indiquer une emission prompte des noyaux de lithium (tau<10##2#1s), mais en moyenne posterieure a l'emission des protons et des alpha. Ceci implique que l'equilibre thermique du noyau compose est si rapide que les limites de l'hypothese de multifragmentation instantanee deviennent alors peu claires


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par repro CNRS à [Grenoble

Etude de l'évolution de la réaction (40)Ar + (nat.)Ag de 7 à 34 MeV/nucléon à l'aide d'un multidétecteur 4[pi] de particules chargées


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 21 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par repro CNRS à [Grenoble

Informations

  • Sous le titre : Etude de l'évolution de la réaction (40)Ar + (nat.)Ag de 7 à 34 MeV/nucléon à l'aide d'un multidétecteur 4[pi] de particules chargées
  • Détails : 132 p.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.