Contribution à l'étude du complexe alcalin d'ambatofinandrahana et de ses minéralisations à lanthanides (région centrale de Madagascar)

par Manantsoa Jacques Andriamampihantona

Thèse de doctorat en Geol. appl.

Sous la direction de Michel Piboule.

Soutenue en 1992

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Le complexe alcalin intrusif d'ambatofinandrahana est constitue d'une association complexe de roches gabbroiques a syenitiques, marquees par un caractere potassique a sodi-potassique. Les syenites sont a mineraux ferro-magnesiens sodiques et accompagnes de mineraux riches en t. R. (monazite, sphene). L'etude des terres rares dans les syenites montre le cogenetisme de ces roches (spectres sans anomalie en eu, riches en lree). Une datation par isochrone rb/sr montre que ces syenites (455 m. A) representent les dernieres manifestations magmatiques de madagascar avant celles du cretace (n. W. De madagascar). D'apres le sr#i ces syenites presentent une origine avec participation crustale. Au sein de ces roches alcalines, des mineralisations en t. R. (bastnaesite, monazite et chevkinite) se presentent en filons de roches siliceuses ou en eluvions. Ces mineralisations sont de type hydrothermal et non pegmatitique. Une origine alcaline a ete demontree par l'etude geochimique de ces mineraux. En effet, ces mineraux fractionnent de facon differentielle les lanthanides selon les milieux geochimiques dans lesquels ils se forment

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the ambatofinandrahana alkaline complex and his ree-mineralizations (madagascar)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174, 13 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 92/GRE1/0024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.