Analyse et modelisation du retrait d'autodessication de la pate de ciment durcissante

par CHONGYUE HUA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Alain Ehrlacher.

Soutenue en 1992

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A l'issu de l'examen de la litterature, nous pouvons constater que l'autodessiccation resulte de l'apparition de vides gazeux sous l'effet de la contraction le chatelier au cours de l'hydratation lorsque la pate est conservee isolee de toute source d'eau. Cette autodessiccation provoque un retrait analogue au retrait de dessiccation. Vue que l'autodessiccation est une consequence de l'hydratation, elle ne peut se produire qu'a une humidite relative tres elevee car au-dessous de 80% d'humidite relative, l'hydratation ne peut plus continuer. A ce niveau d'humidite, c'est la depression capillaire qui joue le role le plus important pour le retrait d'autodessiccation. Notre modelisation est donc basee sur l'effet capillaire, elle se fait a 2 echelles. A l'echelle macro, nous avons pu determiner la depression capillaire a l'aide d'un porosimetre a mercure. Nous avons ensuite etabli une relation entre la contrainte macro et la depression capillaire, cela nous permet de calculer le retrait d'autodessiccation en faisant des essais mecaniques. Les resultats sont satisfaisants. A l'echelle des grains hydratants, nous supposons que le materiau est vieillissant avec des constituants non vieillissants dont les concentrations varient. Ce modele micro-mecanique nous permet de prendre en compte: la souplesse du squelette jeune due aux contacts 3d entre les grains voisins, la viscoelasticite des hydrates et l'histoire de l'hydratation. Les resultats sont aussi satisfaisants


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1995 par Laboratoire central des Ponts et Chaussées à Paris

Analyses et modélisations du retrait d'autodessiccation de la pâte de ciment durcissante : [rapport]


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 48 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 16686
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1995 par Laboratoire central des Ponts et Chaussées à Paris

Informations

  • Sous le titre : Analyses et modélisations du retrait d'autodessiccation de la pâte de ciment durcissante : [rapport]
  • Dans la collection : Etudes et recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées , OA 15 , 1161-028X
  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • ISBN : 2-7208-2410-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-[160]
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.