La modelisation de la maconnerie armee par la methode des elements finis : application aux maconneries de petits elements creux

par GHASSAN MOUNAZED

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Marie Reynouard.

Soutenue en 1992

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette etude, les structures en maconnerie armee ont ete etudiees. Une campagne experimentale a ete mise au point dans le but d'identifier le comportement des composants de la maconnerie armee. Dans la partie modelisation, nous considerons la maconnerie armee comme un materiau a deux constituants: d'une part le joint de mortier (arme ou non), et d'autre part les elements creux consideres comme orthotropes homogenes. Un element joint specifique a ete developpe, il possede une rigidite elastique dans le plan du joint. Les equations mathematiques ont ete developpees et integrees dans un code de calcul aux elements finis. La non linearite apparente des elements de maconnerie est traitee dans le cadre du formalisme de l'elastoplasticite associee. Enfin, une validation du modele est menee en confrontant les resultats experimentaux avec ceux du calcul numerique. Les resultats obtenus concordent qualitativement et quantitativement d'une maniere satisfaisante. Le modele peut donc etre utilise comme un outil de prediction et d'estimation des charges ultimes supportees par les structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 67 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 16497
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.