Application de la stereophotogrammetrie au beton : cas de la compression simple

par El Habib Benaija

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Paul Acker.

Soutenue en 1992

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La photogrammetrie est une technique couramment utilisee en cartographie ou elle permet l'etablissement de courbes de niveaux. La stereophotogrammetrie de faux relief constitue une derivee de cette methode. Elle est tres facile a mettre en uvre et ne necessite aucune qualification particuliere. Elle est bien adaptee pour etudier les phenomenes de localisation des deformations dans le beton (perte d'homogeneite du champ de deformation). Ses resultats, dans l'etude actuelle, montrent que la courbe effort-deplacement ne represente parfaitement le comportent du beton que dans sa partie ascendante. Au-dela, elle depend de beaucoup de parametres exterieurs aux proprietes intrinseques de ce materiau. Les resultats les plus importants concernent d'une part l'influence des conditions aux limites sur la localisation et d'autre part le suivi de l'ouverture et de la propagation des fissures. Ainsi, nous avons montre que l'instant de localisation se situe toujours avant le pic d'effort et qu'il semble ne pas dependre des conditions aux limites. Par ailleurs, les microfissures s'ouvrent essentiellement en mode i tandis que les fissures se propagent en mode mixte i et ii


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 42 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 16120
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.