Estimation des crues rares et extremes : le modele agregee. conception et premieres validations

par MOHAMMED MARGOUM

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de GUY OBERLIN.

Soutenue en 1992

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le present travail tente d'estimer les crues rares et extremes en etudiant conjointement les pluies et les debits dans un schema probabiliste simplifie, se basant sur des hypotheses physiques et statistiques simples. Le modele qui en decoule est baptise agregee. Il represente une extension de la methode du gradex. Outre la quantification de la grandeur vcxd (debit moyen sur la duree d), cette these s'est interessee a l'estimation des debits d'autres definitions qix et qcxd (debit instantane maximal et debit seuil maximal continuellement depasse sur la duree d), en exploitant les resultats etablis pour la composition de distributions statistiques liees. Ces grandeurs ainsi estimees nous permettent de construire des modeles qdf (debit-duree-frequence) et des hydrogrammes synthetiques et monofrequence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 68 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 92 ENMP 0306
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.