L'Antiquité et le christianisme dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau

par Yves Touchefeu

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Vidal-Naquet.

Soutenue en 1992

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Jean-jacques rousseau stood up with passion for the values of the republican community. He was himself a citizen of the small republic of geneva : upheld by that specific identity, he fervently took in plutarch's teaching and the lessons of the republican antiquity. At the same time, he strongly emphasized his indomitable singularity and gave a particular intensity to the new values of the individual. He consciously connected such an exacting demand for self-determination to religious belief, itself not without links with the protestant christianity which ruled in geneva. Yet rousseau, receiving so the double tradition of republican antiquity and protestant christianity, did not believe it possible to bring together the two ideals. As he writes, we see him acknowledging a bipolar configuration, which eventually hardens into a fearsome antinomy. Setting the values of man against those of the citizen with painful obstination, jeanjacques was tragically tearing himself apart. But he was also asking essential questions, which take on particular significance when placed in the intellectual world of the enlightenment: how can one conceive the link between the individual and the community ? how to define politics, in relation to economic, social and religious concepts ? how to choose between patriotism and cosmopolitanism, between peace and freedom, between the quietness of meditative contemplation and the urgency of action ? we will always be concerned with such questions.

  • Titre traduit

    Antiquity and christianity in jean-jacques rousseau's thought


  • Résumé

    Jean-jacques rousseau defendit passionnement les valeurs de la communaute republicaine. Il fut lui-meme citoyen de la petite republique de geneve : conforte par cette identite specifique, il recueillit avec ferveur l'enseignement des hommes illustres de plutarque et les lecons de l'antiquite republicaine. Parallement, en soulignant de facon eclatante son irreductible singularite, il donna une intensite exceptionnelle aux valeurs du moi et a la figure nouvelle de l'individu. Cette exigence de radicale auto-determination se trouvait liee, dans sa conscience, a une conviction religieuse, qui n'etait pas sans rapport avec ce christianisme reforme qui prevalait a geneve. Mais rousseau, qui accueillait ainsi la double tradition de l'antiquite republicaine et du christianisme protestant ne crut pas possible de faire converger ces deux ideaux. Nous le voyons reconnaitre, au fil de ses ecrits, une configuration bipolaire, qui finit par se durcir en une radicale antinomie. En opposant avec une douloureuse obstination les valeurs de l'homme et celles du citoyen, jean-jacques creusait, au plus profond de lui-meme, une tragique dechirure. Mais il posait aussi des question essentielles, qui prennent tout leur relief quand on les situe dans l'univers intellectuel des lumieres : comment penser le lien entre l'individu et la communaute ? comment definir le politique, dans son rapport avec l'economique, le social, le religieux ? comment choisir entre le patriotisme et le cosmopolitisme, entre la paix et la liberte, entre le calme de la meditation contemplative et l'urgence de l'action ? ces questions n'ont pas fini de nous concerner.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Voltaire foundation à Oxford

L'antiquité et le christianisme dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (990 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 270250 1992 TOU
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205243/1992/1/1-4
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Centre Interdépartemental de Documentation et de Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THS TOU 10046
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres anciennes.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE / 512
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 210 TOU
  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE.TOUCHEFEU Rousseau 1-4
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16420-<1 À 4>
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4141 (1-4)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1142
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Voltaire foundation à Oxford

Informations

  • Sous le titre : L'antiquité et le christianisme dans la pensée de Jean-Jacques Rousseau
  • Dans la collection : Studies on Voltaire and the eighteenth century , 372 , 0435-2866
  • Détails : 1 vol. (XI-704 p.)
  • ISBN : 0-7294-0559-1
  • Annexes : Bibliogr.p. 659-691. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.