Représentation linguistique du fonctionnement de la négation à travers la description de l'opération de la négation en français et en coréen contemporains

par Sun-Kyung Kim

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alexis Rygaloff.


  • Résumé

    The reflexion on the operation of nagation is started from the question to know whether there is one operation of negation through the formal diversity and the multiplicity of meanings of negation. It was necessary, instead of applicating one theory to the operation of negation in korean, to study previously the different problematic points of negation (first part). After have established the general approach, we envisaged the operation of negation in korean, in comparing it to those in french and in english, and also in examinating the validity of the existing theories in their application to korean (second part). The formal and functional complexity and multiplicity of negation, more crucial in korean than french as the korean has two general negative markers and some special negative markers, were cleared by the approach who want to reject the traditional dichotomy for more dialectic work of the relations between synchrony and diachrony and also between lexicon, morphology, syntax, semantics and pragmatics.


  • Résumé

    Notre reflexion sur le fonctionnement de la negation est partie d'une question de savoir s'il existe sous la diversite des formes et structures negatives et sous la multiplicite des valeurs qui s'expriment a travers elles, une operation unique de negation. Il nous est paru necessaire, au lieu d'appliquer une seule theorie au fonctionnement de la negation en coreen, d'etudier prealablement les differentes problematiques de la negation (premiere partie). Apres avoir eclaire l'approche generale, nous avons envisage le fonctionnement de la negation en coreen, en le comparant a celui du francais ou en anglais et en examinant la validite des propositions existantes dans leur application au coreen (deuxieme partie). La complexite et la multiplicite formelles et fonctionnelles de la negation, plus cruciales en coreen qu'en francais dans la mesure ou le coreen possede a part les deux marqueurs de negation de type general, des marqueurs specifiques relatifs aux termes nies, pouvaient etre degagees par une approche qui veut rejeter les traditionnelles dichotomies au profit d'une etude plus dialectique des relations entre synchronie et diachronie, d'une part, et entre lexique, morphologie, syntaxe, semantique et pragmatique d'autre part.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (464 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15851
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4071

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.