Etude théorique et expérimentale de la propagation du bruit de trafic en forêt

par Nicolas Barrière

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Daniel Juvé.

Soutenue en 1992

à l'Ecully, Ecole centrale de Lyon , en partenariat avec Centre scientifique et technique du bâtiment (France) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail présente une nouvelle méthode de calcul de l'effet de la forêt sur l'atténuation du bruit de trafic routier ou ferroviaire. Cette méthode permet le calcul des différents effets qui agissent sur la propagation du bruit à la traversée de la forêt : l'effet de sol de type humus, l'effet de la diffusion par les troncs et l'effet de la stabilisation des conditions météorologiques à l'intérieur de la forêt. Un nouveau modèle analytique de diffusion basé sur le développement modal de l'énergie diffusée par les troncs d'arbres a été développé. Celui-ci a permis de tester la validité de modèles statistiques simplifiés. Le modèle de calcul de l'effet de forêt est basé sur une version rapide de l'Equation Parabolique en 2D. Celui-ci, appliqué au calcul des niveaux de bruit à proximité d'une voie routière, a montré que pour l'implantation d'une bande forestière type de 100 m de large en bord de voie, on obtient pour une situation météorologique caractéristique de la nuit, un gain de plusieurs dB(A) par rapport à la plaine. Par ailleurs, une version 3D de l'Equation Parabolique appliquée aux forêts a permis de caractériser les interactions entre les effets de sol, les effets de diffusion par les troncs et l'effet de la météorologie. Enfin, la validation du modèle complet a été effectuée grâce à une campagne de mesures in situ menée dans la forêt des Landes.

  • Titre traduit

    Theoretical and experimental study of traffic noise propagation in forests


  • Résumé

    This work presents a new calculation method for the attenuation of road traffic noise by forests. It allows the calculation of the different effects that influence sound along its propagation in forests : ground effect due to humus, trunk scattering effect and effect induced by the statibilisation of meteorological conditions within the forest. A new analytical scattering model based on a modal decomposition of the trunk scattered energy has been also developed. It has enabled to test the validity of the simplified statistical models. The calculation model of the forest effect is based on a fast implementation of the Parabolic Equation in 2D. Being applied to the calculation of sound pressure level next to a road, it has shown that for a 100 m wide forest belt and night meteorological conditions, one can obtain an attenuation of severel dB(A) referred to a plain field. Moreover, a 3D version of the Parabolic Equation has been applied to forests and has permitted to estimate interactions between ground effect, scattering effect and meteorological effect. Finally, in-situ measurements has been carried out in the French Landes forest in order to validate the complete model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 61 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1816
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.