Simulation des écoulements tridimensionnels instationnaires et visqueux en turbomachines

par Najat Benbouta

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pascal Ferrand.

Soutenue en 1992

à l'ECL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les écoulements en turbomachines sont souvent instationnaires, tridimensionnels et compressibles. La détermination de tels écoulements consiste à résoudre les équations complètes de Navier-Stokes. Dans la présente étude, la méthode utilisée pour résoudre ces équations est basée sur la formulation des volumes finis. Elle est totalement implicite en temps et sans factorisation en espace. Les équations sont écrites sous forme conservative ou faiblement conservative, dans un système de coordonnées curvilignes. Pour les différences en espace, un schéma « upwind » de grande précision est considéré. Il sera implante en utilisant la décomposition des flux (vector flux splitting) de Van Leer. Ainsi, les flux convectifs sont décomposés en contributions décentrée amont et décentrée aval et ceci en accord avec les signes des valeurs propres des matrices jacobiennes. La discrétisation des flux partiels est implantée comme une conservation du flux dans le volume de contrôle, a l'aide d'une méthode de différences spatiales appelée MUSCL (monotone upstream-centered schemes for conservative laws). Les termes visqueux sont discrétisés de manière classique par des différences centrées du second ordre. Pour résoudre le système linéaire obtenu après discrétisation en espace et en temps, on utilise la méthode itérative de Gauss-Seidel adaptée à un stockage particulier de la matrice et dont la convergence a été accélérée par une méthode basée sur l'extrapolation polynomiale minimale modifiée développée par A. Sidi. Ce modèle a été teste dans des configurations d'écoulements monodimensionnel, bidimensionnel allant de l'incompressible au transsonique, et tridimensionnel. En général, un bon accord qualitatif est observe entre les résultats numériques obtenus et d'autres résultats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (227 p.)
  • Annexes : 139 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : C1 54516
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.