Contribution à l'étude de l'écoulement du grain dans un séchoir industriel à canaux noyés

par Mohamed Chaabouni

Thèse de doctorat en Energétique

Sous la direction de Jacques Huetz.


  • Résumé

    La plupart des séchoirs industriels à maïs est équipée de canaux noyés dans le grain servant à introduire et à soutirer l'air de séchage. Ces canaux, ayant la forme de dièdres ouverts vers le bas, permettent une bonne répartition de l'air de séchage mais constituent des obstacles à l'écoulement du grain. Ceci peut engendrer des dégradations thermiques d'une fraction du grain. Afin d'obtenir une meilleure homogénéité du produit séché, nous avons étudié l'écoulement des grains autours des dièdres ainsi que l'influence de la forme des canaux sur la distribution des temps de séjour. Deux approches ont été utilisées pour décrire les observations effectuées sur une maquette transparente d'un tronçon de séchoir sans circulation d'air de séchage. La première est l'approche classique du génie chimique qui consiste à déterminer la distribution des temps de séjour. La seconde approche est celle des milieux continus, elle consiste à déterminer les trajectoires des grains dans le séchoir en considérant le problème comme essentiellement bidimensionnel. Les résultats expérimentaux ont été comparés à ceux obtenus par la résolution numérique d'un modèle probabiliste


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 24 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 54443
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.