Comportement sexuel et hiérarchie chez Leucophaea maderae et Nauphoeta cinerea (Dictyoptera, Blaberidae) : identification et rôle des phéromones sexuelles mâles

par Daniel Sirugue

Thèse de doctorat en Biologie des organismes et populations

Sous la direction de Rémy Brossut.

Soutenue en 1992

à Dijon .


  • Résumé

    Le comportement sexuel a été étudié chez 2 espèces de blattes appartenant à la sous-famille des Oxyhaloinae, Leucophaea maderae et Nauphoeta cinerea. Chez ces espèces, ce sont les mâles qui initient le comportement sexuel. L'identification des phéromones sexuelles mâles a été réalisée à partir d'extraits de glandes sternales de mâles, glandes qui sont exposées lors de la position d'appel. Chez L. Maderae, la phéromone sexuelle mâle attractive à distance est l'hydroxy-3-butanone-2 associées à 2 arrestants, les acides sénécioique (acide methyl-3-butenoique-2) et trans-2-octénoique, qui maintiennent les femelles près des mâles. Chez N. Cinerea, 2 composés, la methyl-2-thiazolidine et le 4-ethylguaiacol, agissant en synergie, constituent la phéromone sexuelle mâle. L'hydroxy-3-butanone-2, la methyl-2-thiazoline-2 sont les principaux arrestants du mélange phéromonal. Ces mélanges phéromonaux sont spécifiques. Le comportement sexuel est à l'origine de violents comportements agonistiques chez les mâles, qui aboutissent à l'établissement d'une hiérarchie avec des mâles dominants et des mâles subordonnés. Les mâles dominants peuvent acquérir un territoire qu'ils défendent. La quantification de la phéromone mâle montre qu'elle est plus abondante chez les subordonnés. Le mâle dominant empêche le subordonné d'adopter la position d'appel et d'émettre sa phéromone sexuelle.

  • Titre traduit

    Sexual behavior and hierarchy in Leucophaea maderae and Nauphoeta cinerea (Dictyoptera - Blaberidae) : identification and function of male sex pheromones


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([IV]-[164] f.-[11] p. de pl.)
  • Annexes : Bibliographie f. 81-89, 161 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1992/8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.