La parole et le discours dans l'oeuvre de samuel beckett (temps, desir, fantasme)

par Michel Bernard

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de JEAN-MICHE RABATE.

Soutenue en 1992

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'oedipe est au coeur de la parole. La forclusion de la fonction paternelle (masquee par la prevalence de la mere) ouvre la voie de l'ecriture, deploie un espace ou les deux temps de la vie et de la mort s'affirment en synchronie. L'imaginaire beckettien effectue la mise en scene fantasmatique du desir dans le jeu d'un discours ou les termes antithetiques se posent dans un retournement perpetuel. L'ecriture ne tolere plus la representation d'un sujet dans le texte. Desormais, la surface conquise par l'illimite, continuellement retournee, ne tient que d'un deplacement sans cesse rejoue d'un texte qui produit le lieu de son deplacement: la frontiere insensee du sens. Une ligne d'abolition parcourt toute l'oeuvre, une ligne de non-sens qui traverse les scenes figurees du fantasme. Pere, mere, enfant demeurent les figures ordonnatrices du discours narratifdescriptif, mais il s'agit d'un oedipe fou dans lequel le pere est l'autre face de la mere pour un meme troisieme terme defaillant a toute place assignable. La strategie du desir va donc bien au-dela d'un simple retour a la mere car l'aventure beckettienne se joue a l'interieur du discours, dans l'ambiguite referentielle des signes et la derobade du sens. Ainsi, fort de sa causalite propre, le discours s'evertue a ne rien dire dans une repetition acharnee de l'impossible.

  • Titre traduit

    Speech and discourse in the work of samuel beckett (time, desire, phantasy)


  • Résumé

    Oedipus is in the core of speech. The forclosure of the father function (concealed by the prevailing mother figure) opens the way to writing, spreads ont a space where the time of life and the time of death are both maintained in synchrony. The narrative discourse operates the performance of desire in imaginary scenes where a ceaselessly reversible movement nullifies all antithetical terms. Writing no longer bears the representation of a subject within the text. Henceforth, once conquered by the boundless that surges up irrepressibly, the surface of the discourse is put inside out and supported only by the dynamic process of the text - along the senseless border line of sense. As a matter of fact an abolition line runs through the whole work, that is, a line of nonsense that cuts across the figurative scenes of phantasy. Father, mother and child remain the organizing figures of phantasy, but they are involved in a mad oedipus triangle in which the father figure is the other side of the mother for an identical third term missing to all located place. Thus the strategy of desire goes far beyond a mere return to the mother place for the beckettian adventure happens within the discourse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 179938/1
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 179938/2
  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.