Étude par RMN 1H et 13C de réactions enzymatiques catalysées par la cutinase de Fusarium solani, en milieu non conventionnel

par Catherine Sarazin

Thèse de doctorat en Génie Enzymatique, Bioconversion et Microbiologie

Sous la direction de Jean-Noël Barbotin.


  • Résumé

    Cette étude montre la faisabilité du suivi en continu, de réactions enzymatiques par spectroscopie RMN 1H et 13C. Cette technique est fiable et peut être automatisée. Le système met en œuvre la catalyse de réaction d'estérification par la cutinase de Fusarium solani en suspension dans une phase organique composée uniquement des substrats liquides. Il a été mis en évidence une partition de l'ester produit : une partie de l'ester est associée à l'acide, l'autre reste dans l'environnement de la cutinase. La concentration relative entre les deux formes est influencée par la taille de l'ester synthétisé. L'eau, détectée comme une phase distincte, est majoritairement retenue au niveau de l'enzyme. Pour des tubes contenant 20 mg de cutinase par ml de phase organique, plus le système est hydraté initialement, plus la réaction est rapide. Toutefois, pour une plus petite quantité d'enzyme, il semble qu'une forte aw initiale ne soit pas favorable. Il apparait également que la réaction est plus rapide si le milieu contient deux fois plus d'acide que d'alcool, et pour des alcools à longues chaines carbonées.

  • Titre traduit

    1H and 13C NMR studies of enzymatic reactions catalysed by the cutinase of Fusarium solani in non-conventional media


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 139 réf.

Où se trouve cette thèse ?