Adaptation régionale du raisonnement de la fertilisation azotée : cas du blé tendre en Aunis

par Didier Plas

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Marc Meynard.

Soutenue en 1992

à Compiègne .


  • Résumé

    Les démarches de validation nationale des méthodes polyvalentes de raisonnement de la fertilisation azotée se heurtent à certains particularismes locaux qui interdisent leur application. Cette étude a pour but d'apprécier l'intérêt d'une approche, par type de milieu, de la problématique liée au développement d'une méthode pratique de gestion des apports d'azote. Dans la zone choisie, l'Aunis, la nature rend uniforme des sols interdit la mesure directe du reliquat. Une méthode articulée, sur la mesure des fournitures du sol par des blés non fertilisés ainsi que sur le concept d'utilisation apparente de l'engrais, a été adoptée à cette petite région. Des réseaux pluriannuels d'essais de plein champ et des expériences sectorielles dont une, essentielle, portant sur l'élaboration d'un modèle de lessivage, ont été nécessaires. Cette méthode, constitue une solution locale qui pourrait intéresser d'autres petites régions agricoles.

  • Titre traduit

    Faisability test on the development of local methods of management of nitrogen fertilization: using winter wheat in Aunis as an example


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 86 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.