Etude longitudinale du développement bioénergétique de l'enfant au cours de la puberté : influence de l'entrainement

par Pascale Duché

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Guy Falgairette.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est l'étude de l'influence respective de la puberté et de l'entrainement sur le profil biométrique, bioénèrgétique et hormonal du garçon. 43 garçons prepubéres au début de l'étude sont répartis en 4 groupes selon leur pratique et sportive hebdomadaire et leur stade pubertaire: sportifs prepubéres et pubéres, non sportifs prepubéres et pubéres. Les enfants non sportifs bénéficient de l'eps (5 h. Sem##1 max. ). Les enfants sportifs sont des nageurs réalisant en plus de l'eps, 3 a 4 entrainements par semaine (7 h. Sem##1 mini. ). La consommation maximale en oxygène (vo#2 max. : méthode directe), la puissance et la capacité anaérobie (pmax. : test de force-vitesse; p30s: test de wingate), les concentrations sanguines en acide lactique à l'issue de l'épreuve maximale aérobie (l#s max. ) et de l'épreuve de Wingate (l#s wing. ) et les concentrations salivaires de testostérone, cortisol, dehydroepiandrosterone et 11 hydroxyandrostenedione déterminées avant et après l'épreuve maximale aérobie ont été étudiées. Les principaux résultats montrent une influence prépondérante de la puberté sur le développement des possibilités anaérobie de l'enfant. Pmax. Et p30s (watt, watt. Kg##1, watt. Kg##1 mm) augmentent de façon significative avec le démarrage pubertaire. L#s wing. Est plus élevé chez les enfants pubères que chez les prepubères. La testostérone, correlée de façon significative avec pmax, p30s, l#s max. Et l#s wing. , semble avoir une action sur le développement quantitatif et qualitatif de la masse musculaire. Nous n'observons pas de différence de vo#2 max. Relatif au poids corporel ou a la masse maigre entre les différents groupes. Un entrainement de 24 mois n'engendre pas de modifications sur le plan biométrique, hormonal et bioenergétique des enfants tant avant qu'après le démarrage pubertaire

  • Titre traduit

    Longitudinal study of bioenergetic development of children during puberty: effect of training


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 260 ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.