Regulation de la transcription du gene 3 tubuline par l'ecdysone dans une lignee de cellules de drosophile en culture

par ALAIN BRUHAT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de BERNARD DASTUGUE.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene b3 tubuline est regule directement au niveau de la transcription, par l'hormone steroide ecdysone, dans les cellules de drosophile de la lignee kc. Pour identifier les elements cis necessaires a la regulation de l'expression de ce gene, des constructions, comportant des regions plus ou moins importantes du gene b3 tubuline, fusionnees au gene rapporteur cat (chloramphenicol acetyl transferase), ont ete transfectees dans les cellules kc traitees ou non a l'ecdysone. La region 5 flanquante qui contient des elements cis positifs independants de l'ecdysone, permet uniquement une expression constitutive du gene rapporteur cat. Le premier intron de 4,5 kb est essentiel pour la regulation de la transcription du gene b3 tubuline par l'ecdysone. Il contient des elements cis negatifs et positifs distincts, qui peuvent agir independamment de leur position et de leur orientation. En absence d'hormone, les elements negatifs verrouillent la transcription du gene b3 tubuline. En presence d'ecdysone, les elements positifs du premier intron cooperent avec des elements de la region 5 flanquante pour activer la transcription. Les elements de la region 5 flanquante qui sont independants de l'ecdysone, mais necessaires a l'activation de la transcription, sont situes pres du promoteur. En utilisant un promoteur minimum, les elements cis positifs, indispensables pour l'induction du gene b3 tubuline par l'ecdysone, ont ete delimites, apres des deletions progressives dans le premier intron. Ils sont localises dans un fragment de 57 pb, de la partie 3 de ce premier intron. Des experiences de retardement sur gel ont montre que ce fragment de 57 pb du premier intron permet la fixation de trois complexes specifiques (i, ii et iii) en presence et en absence d'hormone. Les complexes i et ii semblent indispensables a l'activation de la transcription du gene b3 tubuline par l'ecdysone. Le complexe iii serait implique dans le niveau de la reponse de l'ecdysone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 142 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1992-36
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.