Le complexe volcanique Pico de Orizaba, Sierra Negra-Cerro Las Cumbres (Sud-Est mexicain) : structure, dynamismes éruptifs et évaluations des aléas

par Armann Hoskuldsson

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de Claude Robin.

Soutenue en 1992

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La structure tectonique de la region comprise entre cofre de perote et pico de orizaba est reconstituee a partir de l'observation des images landsat. On distingue deux structures principales, la chaine alpine cretace de sierra madre orientale orientee nw-se et un systeme de failles de direction e-w parallele a l'orientation principale de l'axe volcanique trans-mexicain. Cette zone de failles transformantes senestres provoque, dans un contexte tectonique en extension, la formation de grabens de direction principale ne-sw ainsi qu'un systeme de failles synthetiques et antisynthetiques orientees a 45 de la faille transformante. Le graben de pico de orizaba s'observe au ne du stratovolcan, les bordures nord et sud sont marquees par les deux principales vallees de jamapa et tliapa. Le complexe volcanique de pico de orizaba-sierra negra est aligne sur cette direction ne-sw. Le regime de contrainte principale s1 associe a la faille transformante est compris entre n36e et n45e. On peut correler cette direction avec celle de la subduction n41e. Dans le massif de pico de orizaba on distingue trois ensembles majeurs denommes formacion i, ii, iii. Les limites entre ces formations correspondent a des evenements structuraux importants. Les deux formations definies par la sierra negra sont separees par une longue periode de repos et d'erosion. La nature et la distribution des produits des principales unites volcaniques distinguees dans ce memoire ont ete synthetisees sur la carte geologique presentee en annexe. La formationes i (datee entre 0. 9 et 0. 24 ma), la formaciones ii (datee entre 0. 24 et 0. 03ma) et la formaciones iii (datee entre 0. 03 ma et la periode annuelle). Une activite importante de nuees retombantes de type saint vincent (coulees pyroclastiques cendreuses renfermant de nombreuses scories) debute vers 13 000 ans, et se poursuit pendant 8 500 ans. D'abord preferentiellement diriges vers le ne, les ecoulements se produisent a partir de 10 000 ans bp dans toutes les directions a partir du sommet et affectent toutes les pentes du cone sommital. A partir des datations au c14, 11 periodes eruptives ont ete mises en evidence au cours des derniers 20 000 ans. Leur duree peut atteindre un millier d'annees et les periodes de repos qui les separent ont tendance a diminuer depuis 20 000 ans, leur duree variant de 3 000 ans en moyenne au pleistocene superieur jusqu'a 500 ans a l'holocene. Le stratovolcan pico de orizaba est situe dans une zone tres habitee, environ 1,5 million d'habitants essentiellement concentres a l'est (1,3m). Une reprise d'activite du pico de orizaba pourrait etre catastrophique pour certains secteurs a forte densite de population (d'apres un recensement inegi,1991)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GEO15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.