Echanges d'azote ureique et ammoniacal a travers la paroi du rumen de mouton : cinetique, bilan journalier et mecanismes de regulation

par Didier Rémond

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CLAUDE JEAN.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour ameliorer la connaissance des processus de transfert d'uree et d'ammoniaque a travers la paroi du rumen de moutons, une technique permettant de mesurer de facon directe et continue les flux de nutriments a travers l'epithelium du rumen a ete developpee. Les moutons ont ete prepares chirurgicalement de la facon suivante: implantation d'un catheter arteriel et d'un catheter dans chacune des veines du rumen; pose de sondes debitmetriques sur les arteres ruminales; canulation du rumen. L'utilisation de catheters en silicone a l'interieur des veines ruminales, et la mesure du flux sanguin par debitmetrie ultrasonique, permettent d'obtenir des mesures fiables pour des periodes allant jusqu'a 6 mois. Le debit sanguin ruminal augmente largement lors de l'ingestion d'un repas, cette augmentation est d'autant plus importante que la quantite de matiere seche ingeree augmente. Les flux de metabolites a travers la paroi du rumen ont ete etudies sur des moutons adultes, recevant un repas de 500 g de foin de dactyle toutes les 12 h. L'absorption d'ammoniaque est intense pendant le repas, alors que 3 h apres elle est redescendue a son niveau preprandial. Par contre le transfert net d'uree augmente des la fin du repas, et atteint son maximum 5 h apres, au moment ou la concentration en ammoniaque intraruminale est au plus bas. Les flux nets d'ammoniaque et d'uree a travers la paroi du rumen ont ete estimes respectivement a 3. 76 et 2. 10 g n/j. La concentration en ammoniaque non ionise dans le rumen et le debit sanguin ruminal paraissent etre les principaux facteurs de la regulation a court terme de l'absorption d'ammoniaque. Le flux transepithelial d'uree est facilite par les ureases bacteriennes intraruminales. L'insufflation de co#2 dans le rumen stimule la diffusion de l'uree a travers la paroi. Le flux d'uree est negativement relie a l'absorption d'ammoniaque


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 196 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1992-83
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.