Resistance aux antibiotiques des colibacilles fecaux et urinaires isoles au congo

par STANISLAS DINGA-BOUDJOUMBA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie. Sciences médicales

Sous la direction de JEAN PAUL LARPENT.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En 1988, deux cent six colibacilles fecaux et urinaires ont ete isoles au laboratoire national de sante publique de brazzaville (congo). L'etude de leur sensibilite aux antibiotiques a donne les resultats suivants: ampicilline (22,3%), gentamicine (99,6%), kanamycine (69,5%), chloramphenicol (43,4%), trimethoprime-sulfamethoxasole (50,3%), doxycycline (12,8%). L'analyse globale de ces resultats a revele que plus de deux tiers de colibacilles etaient resistants a un ou plusieurs antibiotiques. Les phenotypes amxr et amcs representaient 32,2% de la collection etudiee. Parmi ceux-ci, 49,7% hebergeaient des plasmides transferables par conjugaison codant pour une resistance a l'ampicilline. L'identification par isoelectrofocalisation des -lactamases plasmidiques produites par ces colibacilles ne revela que la presence de tem1 et tem2. Il est a noter que la -lactamase tem2 est plus frequente que tem1. Enfin, la determination des groupes d'incompatibilite de la taille de ces plasmides et l'analyse de leurs profils de restriction par hind iii ont montre qu'ils n'avaient pas une origine commune


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 155 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1992-45
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.