Synthese directe de derives diselenies et ditellures aromatiques a partir d'electrodes de selenium et de tellure par substitution s#n#r1

par CHRISTINE THOBIE-GAUTIER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de CHANTAL DEGRAND.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Synthese directe de derives diselenies et ditellures aromatiques a partir d'electrodes de selenium et de tellure par substitution s#n#r1. Etude des conditions optimales d'acces aux derives dichalcogenes a partir de la 2-chloroquinoleine dans l'acetonitrile, sous potentiel controle dans une cellule a trois compartiments. Etude au choix du solvant (mecn, dmso, ammoniac liquide). Mise au point d'une cellule a un seul compartiment a courant constant, avec deux electrodes consommables (cathode de selenium ou de tellure; anode de magnesium. Electrosynthese de nouveaux derives dichalcogenes de quinolone susceptibles de posseder des proprietes antibiotiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 112 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1992-90
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.