Activites photolithotrophes, photo- et chemoheterotrophes des communautes phytoplanctoniques lacustres

par SAAD RACHIQ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CHRISTIAN AMBLARD.

Soutenue en 1992

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les objectifs de ce travail etaient, d'une part de preciser si les processus d'heterotrophie algale ont un impact determinant dans les flux de matiere et d'energie en milieu lacustre, et d'autre part, de mettre en uvre une technique de mesure de l'incorporation des composes organiques marques dans les macromolecules. Afin de savoir dans quelle mesure les substrats organiques absorbes servent a la croissance. Apres un certain nombre de tests methodologiques, deux etudes saisonnieres et deux etudes nycthemerales ont ete realisees dans des milieux lacustres de niveaux trophiques differents. L'utilisation de la gentamycine associee a un fractionnement par classe de taille, a permis de reduire l'interference bacterienne et de supporter l'hypothese d'une activite heterotrophe algale non negligeable en milieu lacustre. Au cours des etudes saisonnieres, la valeur moyenne d'assimilation photosynthetique pour les deux systemes lacustres, est largement superieure aux valeurs moyennes d'assimilation photo- et chemoheterotrophes. Cependant, meme si l'importance quantitative de fixation de carbone par heterotrophie est globalement faible, l'interet de cette contribution au cycle de carbone subsiste, en raison de la separation spatio-temporelle de ces trois activites. Le fractionnement par classe de taille et l'utilisation de la gentamycine, nous autorisent a penser qu'une part importante des activites photo- et chemoheterotrophes sont attribuables aux algues. Par ailleurs, la variabilite de l'incorporation du c. Inorganique et des substrats organiques dans les macromolecules, est dependante de la composition specifique, de la distribution verticale des especes et de l'alternance jour-nuit


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 216 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : K-522
  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1992-14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.