Etude de la reticulation chimique du pvc par des esters (meth)acryliques et des organosilanes

par NATHALIE CANONNE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de G. LEVESQUE.

Soutenue en 1992

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reticulation du pvc a ete realisee de facon chimique en deux etapes. La premiere concerne le greffage d'esters (meth)acryliques ou d'organosilanes sur le pvc. Le greffage peut etre radicalaire ou effectue par substitution nucleophile selon le type de reactif greffe. Il a ete realise de differentes manieres, mais les meilleurs resultats ont ete obtenus en extrudeuse. La reticulation a ete effectuee dans une deuxieme etape par l'intermediaire des fonctions greffees. La reaction est catalysee par un sel d'etain, le plus souvent par le dilaurate de dibutyl etain (dbtdl). Seuls, les aminosilanes ont conduit a de bons taux de gel apres reticulation. Le procede retenu est le greffage d'aminosilanes en extrudeuse. La reticulation est ensuite effectuee apres incorporation de dbtdl lors d'une deuxieme extrusion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 P.
  • Annexes : 69 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.