Etude d'extensions stochastiques d'equations cinetiques pour la production de kaons sous le seuil dans les collisions d'ions lourds

par MOHAMED BELKACEM-BOURICHA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Éric Suraud.

Soutenue en 1992

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la production de kaons sous le seuil dans les collisions d'ions lourds est d'un grand interet. Elle peut etre reliee a l'evolution en temps de la densite nucleaire durant la collision qui en retour, pourrait donner des informations sur l'equation d'etat de la matiere nucleaire a hautes densites et/ou temperatures. Cette etude peut d'un autre cote aider a comprendre les mecanismes de production de particules sous le seuil. Dans une premiere etape de notre etude, nous avons passe en revue quelques uns des modeles developpes pour l'etude de la production de kaons ainsi que les differentes parametrisations des sections efficaces elementaires de production de kaons. Dans la seconde partie, on a etudie la production de kaons dans le cadre de l'equation de boltzmann nucleaire. Cette etude montre que la production de kaons est tres sensible aux sections efficaces elementaires mais pas suffisamment au potentiel moyen pour determiner avec precision l'equation d'etat. On a ensuite etudie la production de kaons dans le cadre de l'equation de boltzmann-langevin. Cette approche va au-dela de la description moyenne donnee par l'equation de boltzmann nucleaire en incorporant les fluctuations dues aux correlations d'ordres superieurs. On a developpe pour simuler cette equation une methode originale basee sur la projection des simulations sur les moments multipolaires de la fonction de distribution. Cette etude montre que de grandes fluctuations apparaissent dans les premieres etapes de la collision. Elle montre aussi que les fluctuations, lorsqu'elles sont incorporees dans les equations du mouvement, augmentent de maniere importante la production de kaons. Dans la derniere partie, on a developpe un modele base sur les resultats des simulations des equations de boltzmann-langevin pour etudier la production de kaons tres en dessous du seuil nucleon-nucleon. Ce modele permet d'evaluer la section efficace de production de kaons a des energies aussi basses que 100 mev/n ou un calcul direct est tres difficile avec les moyens actuels de calcul. Nos resultats pour le systeme ca+ca sont en tres bon accord avec les donnees experimentales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 46 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.