Altération et cuirassement dans le sud-est du Rwanda : étude de géomorphologie climatique

par Jean-Baptiste Barambirwa

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de PIERRE BARRERE.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le sud - est du rwanda est constitue de niveaux d'aplanissement etages, dont les altitudes s'echelonnent de plus de 1800 a moins de 1400 metres: les niveaux s i a s iii correspondant aux surfaces de byumba, de butare et de l'akagera, definies par rossi (1979). Leur mise en place a ete determinee essentiellement par: - un ensemble de formations lithologiques contrastees; - une tectonique de plissements et de fracturations a orientations surtout meridiennes; et - une serie d'intrusions granitiques syntectoniques autour desquelles les formations encaissantes decrivent des virgations a plus ou moins grand rayon de courbure. D'importants phenomenes d'alteration et de cuirassement ont fourni d'epaisses formations superficielles. Le post-pliocene a ete marque par de grandes fluctuations climatiques, et par le renversement du drainage consecutif a la derniere phase d'ouverture du rift et a la mise en place de la chaine des volcans dans le nordouest du pays. Ces phenomenes se sont accompagnes de la destruction. Du remaniement et de la redistribution des elements de ces formations superficielles le long des interfluves et des hauts et bas glacis. Les sediments detritiques accumules dans la vallee de l'akagera en amont des principaux seuils quartzitiques de mutenderi- mugogo de rusumo et de muhororo, font de cette derniere une importante

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.