Abandon et vocation littéraire dans les romans de François Mauriac

par Thérèse Jouve

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Monférier.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Peu d'adolescents, dans les romans de mauriac, echappent a l'emprise de la lettre. Elle se substitue a tout autre desir, s'impose sans partage? quelle jouissance l'ecri ture cache-t-elle pour etre preferee a toutes les autres? la periode clef ou une vocation litteraire s'affirme est pour mauriac l'objet d'une interrogation constante. Une grande personnalite creatrice a cela de particulier que, sous quelque angle que l'on l'analyse, elle se distingue par la meme structure essentielle. Le sentimant permanent d'abandon, plus imagine que reel dont souffrent la plupart de ceux qui ecrivent dans l'oeuvre de mauriac, semble le ressort fondamental de l'acte d'ecrire. Cette etu suit la trajectoire qui les mene a l'ecriture et met en lumiere les diverses pulsions creatrices qui agissent et convergent selon un schema specifique qui caracterise l'ecrivain reconnu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 375-383

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.