Etude des éléments chromosomiques chez le champignon filamenteux Podospora Anserina

par Jean-Paul Javerzat

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Christian Barreau.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez la plupart des organismes eucaryotes pluricellulaires, les systemes de transformation sont generalement du type integratif. Les travaux realises chez les levures saccharomyces cerevisiae et schizosaccharomyces pombe ont montre que la mise au point de vecteurs a replication autonome necessite une connaissance approfondie de la structure et de la fonction des elements chromosomiques. Il s'agit des origines de replication, des telomeres et des centromeres. Chez le champignon filamenteux podospora anserina, nous avons montre que les sequences telomeriques sont identiques aux sequences telomeriques humaines et sont constituees de motifs repetes ttaggg. Un plasmide a replication autonome a ete obtenu par l'addition de sequences telomeriques humaines aux extremites d'un plasmide portant un marqueur de selection pour la transformation de p. Anserina. L'efficacite de transformation est tres elevee (100000 transformants par microgramme d'adn) et le plasmide est maintenu sous forme lineaire extrachromosomique a raison de 2 a 3 copies par genome. La fonction telomerique etant suffisante pour conferer la replication autonome, la replication du plasmide semble donc pouvoir etre initiee en l'absence d'une origine de replication specifique. Cependant, la replication autonome ne peut avoir lieu que pour des plasmides de petite taille et la transformation est integrative lorsque la taille du plasmide est de l'ordre de 50 kpb. La perte de replication autonome peut etre la consequence d'un defaut de transmission du plasmide lors de la mitose du a l'absence de fonction centromerique. Nous avons tente d'isoler un centromere par marche sur le chromosome a partir d'une banque yac (yeast artificial chromosome) d'adn genomique de p. Anserina. Nous avons montre que la position des sequences situees a l'extremite de la marche est genetiquement confondue avec celle du centromere. La poursuite de ce travail devrait donc permettre d'isoler le centromere et de caracteriser la structure et la fonction centromerique chez un organisme pluricellulaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 1992-172
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.