Variabilité et effets d'échelle en mécanique des roches : analyse des données géophysiques sur une carrière calcaire

par Mohamed Rouai

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Pierre Morlier.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recherche propose de relier les vitesses sismiques mesurees avec differentes bases de mesure et a differentes frequences a la variabilite des proprietes mecaniques de la roche et a l'effet d'echelle qui l'accompagne. Une campagne sismique in situ (sismique refraction, sismique crosshole, petite sismique, diagraphies acoustiques) a ete realisee sur une carriere calcaire et completee par des mesures d'ultrasons au laboratoire. La base de mesure varie de quelques centimetres a plus de 40 metres. Les donnees de la diagraphie de la vitesse d'avance de l'outil de forage ont ete utilisees pour analyser la variabilite spatiale du parametre et la recherche de structures de correlation. Le principal resultat de ce travail est la mise en evidence d'un effet d'echelle caracteristique sur les vitesses sismiques en relation avec l'heterogeneite du calcaire. La vitesse diminue quand le volume de la roche a explorer augmente et quand la longueur d'onde croit. Des echelles caracteristiques de la roche ont ete definies, chacune est homogeneisable a l'egard des longueurs d'onde utilisees. La transition d'une echelle a l'autre s'effectue pour des longueurs d'onde qui correspondent a des dimensions caracteristiques du calcaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p

Où se trouve cette thèse ?