Influence de la nature de l'élément de transition M sur le comportement magnétique de l'uranium dans de nouveaux siliciures et germaniures ternaires UsMtXv (M=Fe, Co, Ni, Ru, Rh, Pd, Os, I, Pt et X=Si, Ge)

par Eugène Hickey

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Bernard Chevalier.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les proprietes structurales, magnetiques et electriques de trois nouvelles series de composes ternaires a base d'uranium (u#2m#3x#5, u#2msi#3 et umeg#2) ont ete determinees. L'etat magnetique de l'uranium dans ces composes depend de la nature de l'element de transition m. Ce comportement est explique par une importante competition entre interactions de type kondo et interactions magnetiques de type r. K. K. Y. Celle-ci rend compte de la transition non magnetique-magnetique subie par l'uranium dans certains systemes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 92.B-803
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 92.B-803
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.