Autofocalisation et bistabilité optique intrinsèque dans des mélanges liquides structurés

par Jean-Pierre Delville

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de André Ducasse.

Soutenue en 1992

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous analysons experimentalement et theoriquement une bistabilite optique intrinseque originale observee lors de la propagation d'un faisceau laser dans une phase micellaire de microemulsion. Cette bistabilite resulte d'une transition de phase induite par l'onde dans le milieu entre deux phases caracterisees par des proprietes optiques lineaires differentes: l'onde engendre des gouttes de la nouvelle phase dans l'ancienne, gouttes qui sont piegees sur l'axe du faisceau. L'hysteresis optique resultant de cette inhomogeneite du milieu est etudiee experimentalement. Nous etudions aussi theoriquement les differents types de bistabilite qui pourraient resulter d'une transition de phase homogene induite par l'onde entre deux phases caracterisees par des proprietes non-lineaires differentes

  • Titre traduit

    Self focusing and intrinsic optical bistability in structured liquid mixtures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 92.B-744
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 92.B-744
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.