Preparation et caracterisation de poudres ag, pd et alliages ag-pd obtenues par procede polyol

par Christine Ducamp

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Figlarz.

Soutenue en 1992

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un nouveau procede pour la preparation de poudres metalliques finement divisees par reduction-precipitation en milieu polyol liquide a ete developpe ces dernieres annees a l'universite de paris 7 et a l'universite de picardie. La reaction se produit via la solution avec nucleation homogene et croissance de la phase metallique a partir de la solution. Le present travail concerne l'application du procede polyol a l'obtention de poudres d'argent, de palladium et de l'alliage argent-palladium. Dans le cas de l'argent, les phenomenes de coagulation entre les particules pouvant aller jusqu'au frittage complet, sont une limitation severe de la methode. Un controle judicieux des parametres de la reaction essentiellement la temperature et l'addition d'agent protecteur, est alors necessaire pour obtenir des poudres quasi-spheriques de taille controlee et non agglomerees. Les resultats concernant trois types d'echantillons qui ont ete qualifies dans le domaine 0,3-0,9 m sont presentes. Par ailleurs, il est possible de provoquer une modification drastique de la forme des particules si l'on remplace l'etape de nucleation homogene par une etape de nucleation heterogene associee a l'utilisation de surfactants. Les poudres d'argent obtenues se presentent alors sous forme de batonnets et ces resultats sont discutes. Pour le palladium, quel que soit la temperature utilisee, il est obtenu sous forme de noir de palladium. En travaillant avec des temperatures -9t<20c et en presence d'un agent reducteur additionnel, les poudres de pd sont formees de silex de 1 a 2 m de longueur. Dans les memes conditions l'utilisation d'un complexe de palladium permet de modifier la forme des particules. Celles-ci sont spheriques, monodispersees avec un diametre moyen que l'on peut faire varier de 0,15 a 0,5 m. L'alliage agpd 70/30 peut etre obtenu dans un large domaine de temperature entre la temperature d'ebullition et l'ambiante. Aux plus hautes temperatures, l'alliage est forme de particules polydispersees. Aux plus basses temperatures, en presence d'agent protecteur, la morphologie des alliages est caracterisee par des particules spheriques avec un diametre moyen de 0,3 m

  • Titre traduit

    Synthesis and caracterization of ag, pd and ag-pd alloys powders obtained by polyol process


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 40 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992AMIES021
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.