Le corps comme territoire de fiction dans quelques romans de gaston leroux (le mystere de la chambre jaune" , "le parfum de la dame en noir" , "le fantome de l'opera" , "la poupee sanglante" t. 1 et 2)

par ISABELLE HUSSON CASTA

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacqueline Lévi-Valensi.

Soutenue en 1992

à Amiens .


  • Résumé

    Cette these se propose d'etudier, sous trois eclairages, le travail de representation que les romans de gaston leroux organisent autour d'un theme majeur : la fiction des corps, leur description et leur interaction. A travers la rhetorique, l'erotique et l'heuristique, qui marquent les phases successives de notre reflexion, le corps delimite son propre territoire de sens, dont la decouverte redouble le proces policier proprement dit ; du cadavre abandonne a la reparation des blessures, les romans explorent ainsi le monde des espaces phantasmatiques qui emanent de la poetique des corps, dans leur strategies d'evitement ou de seduction reciproque. L'ecriture de l'enigme rejoint l'enigme du corps, a la fois anatomique et onirique, pris dans l'epaisseur des cliches et s'en arrachant par la violence du desir, qu'il soit desir de l'autre ou desir d'histoire. L'interet majeur des romans de notre corpus reside dans la tension. Entre les presupposes de la paralitterature (lisibilite et roublardise) et le traitement baroque des corps, par la metaphore et la contiguite, qui comble les non-dits des recits. Le "mystere" des corps (sacrifies par la bienseance mais triomphants par le trouble qu'ils suscitent), cree l'ecart ou se deploie l'ecriture leroussienne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.