La crise de change au liban en periode de guerre : 1975-1987

par HUSSEIN BADRAN

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Fontaine.

Soutenue en 1992

à Amiens .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons cherche a definir les facteurs les plus importants ayant determine l'evolution des taux de change de la livre libanaise vis-a-vis des principales devises etrangeres durant la periode 1975-1987. Pour ce faire, un retour constant a la theorie, en matiere de change, etait inevitable afin de comprendre l'arriere-plan intellectuel des differentes interpretations envisagees. Nous avons ensuite confronte les donnees libanaises aux enseignements des modeles theoriques, ce qui nous a permis de mettre l'accent sur la particularite du cas libanais. L'analyse montre en effet que les facteurs fondamentaux n'ont pas joue, malgre leur importance, un role decisif dans la determination des taux de change. Celle-ci semble en revanche fortement liee aux mouvements de capitaux a court terme refletant une double fuite devant la monnaie nationale : fuite externe, traduite par un transfert de la richesse nationale vers les places etrangeres, et fuite interne, sous forme de dollarisation accrue du systeme des prix et des activites bancaires. En particulier, elle refute a la fois la these monetariste et la these des changes flottants, inspirees toutes les deux par une conception extreme du liberalisme, qui exercent de tout temps une influence veritable sur les decisions politiques et economiques au liban. La crise de change est plutot le produit naturel de l'application de ces idees tres liberales.

  • Titre traduit

    The exchange crisis in lebanon during war period : 1975-1987


  • Résumé

    In this data, we tried to define the most important factors that determined the evolution of the exchange rates of the lebanese pound according to theoritical models we tried to understand the specifity of the lebanese case. The analysis showed that the classic and fundamental factors did not influence dramatically in determining the exchange rates. This latter seemed more influenced at short term by the movement of capitals reflecting a double process : an outside flight of national wealth and an inside flight by a dollarization of price systems and banks activits. This data disproves together the monetary thesis and the floating exchange thesis, which are mainly based on liberalism concepts, the latter influencing sometimes political and economical decisions in lebanon. The exchange crisis is probaly the natural product of these ideas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Picardie. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Economie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.