Contribution à l'étude des saponosides de l'Opilia Celtidifolia Guill. Per

par Fabienne Crespin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Guy Lesgards.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A partir des feuilles et des ecorces de tiges, d'une plante medicinale africaine l'opilia celtidifolia guill. Perr. , 6 saponosides sont isoles et identifies par des methodes chimiques et spectroscopiques. Tous sont decrits pour la premiere fois dans cette plante. Une structure est originale: hederagenine 28-o--d glucopyranoside 3-o (-o--l-rhamnopyranosyl (1--3) o--d glucuronopyranoside). Une methode d'hydrolyse alcaline est mise au point. Elle permet d'identifier les sucres liberes. Une methode de dosage par clhp des saponosides dans les feuilles est etablie. Afin d'ameliorer le seuil de detection des saponosides, un nouveau type de detecteur est teste: le detecteur a diffusion de lumiere. Cette etude chimique est completee par des tests biologiques. L'activite antimutagene de 3 saponosides contre le bap et des urines de fumeurs est examinee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 162-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1760
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.