Mécanisme de l'association entre polyarthrite rhumatoïde et HLA DR4 : de l'hypothèse de l'épitope partagé à un modèle peptidique de la polyarthrite rhumatoïde

par Jean Roudier

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Michel Fougereau.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La base moleculaire de l'association entre polyarthrite rhumatoide et hla-dra est la presence de l'epitope partage dans la troisieme region hypervariable de la chaine drb1. L'epitope partage est aussi exprime sur la proteine gp 110 du virus d'epstein barr et sur une heat shock proteine d'escherichia coli, dna j. Des souris qui expriment l'epitope partage sur leur chaine ieb (equivalent de hla drb) tolerent des peptides de ieb contenant l'epitope partage. Chez l'homme, nos resultats preliminaires confirment la tolerance a l'epitope partage chez les sujets du groupe drb1 0401. Il semble que l'epitope partage, peptide du moi biologique, module le repertoire des lymphocytes t. Cet effet pourrait favoriser l'apparition de la polyarthrite rhumatoide

  • Titre traduit

    Mecanism of the association between HLA DR4 and rheumatoid arthritis: from the shared epitope hypothesis to a peptidic model of rheumatoid arthritis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( n.p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. en fin de vol.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L21372
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.