Ctla-4 : de l'adn a la proteine, du gene a la fonction

par CHRISTINE BALZANO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre…. Golstein.

Soutenue en 1992

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ctla-4, isolee par une approche de genetique reverse, appartient au sous-groupe des molecules a domaine v unique de la superfamille des immunoglobulines. Un anticorps monoclonal de souris a permis d'etablir un poids moleculaire de 26 et 40 kd pour le monomere et le dimere humain ctla-4, respectivement, et de mettre en evidence l'expression de cette molecule a la surface des lymphocytes t actives. Dans la famille des igs ctla-4 est plus particulierement homologue a la molecule d'activation lymphocytaire t cd28 en terme de structure proteique, de distribution tissulaire et d'organisation genomique. De plus leurs genes sont co-localises sur les chromosomes 1c de souris et 2q33 d'homme, et sont distants sur un meme chromosome artificiel de levure d'au plus 150 kb. Enfin, ctla-4 et cd28 partagent un meme ligand, b7/bb1. L'ensemble des homologies et la proximite genique suggerent que ctla-4 et cd28 sont issus d'un gene ancestral commun dont la duplication aurait precede la speciation et soulevent la question du role physiologique de ctla-4


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 240 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 20622
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.