Empirisme et conventionnalisme dans la philosophie de Rudolf Carnap

par Norma C Yunez-Naude

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Gilles-Gaston Granger.

Soutenue en 1992

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    L'oeuvre de rudolf carnap (1891-1969), membre du cercle de vienne, est une tentative pour vider le discours philosophique de tout contenu. Son programme philosophique se developpe dans le cadre d'un langage formel dont la logique est au centre. Le concept de l'analyticite est donc fondamental. L'empirisme logique se caracterise par la mise en evidence de la structure logique des objets empiriques et par le rejet des jugements synthetiques a priori. L'examen des fefinitions specifiques, pour le premier essai carnapien d'une constitution de la connaissance a partir d'une base minimale, montre les points difficiles de l'utilisation de la logique, ainsi que de la mathematique, pour une telle tache. La syntaxe logique et la semantique formelle visent a la constitution de la dichotomie analytique synthetique. Il n'y a pas de rupture entre ces deux systemes. Pour carnap, ce qui est essentiel, c'est la regle. L'analyse du conventionnalisme, concue comme attitude contre tout absolutisme philosophique, permet d'elucider plusieurs points obscurs de la philosophie carnapienne. D'une part, la relation entre la syntaxe logique et la semantique formelle en ce qui concerne le lien entre un pluralisme logique, fonde sur le principe de tolerance, et la logique comme langage universel, fondee sur les regles formelle est leurs consequences analytiques. D'autre part, la transformation de toute question philosophique en question linguistique. Il n'est pas clair que cette transformation reussit a dissoudre les controverses philosophiques.


  • Résumé

    The work of rudolf carnap (1891-1969), membre of the vienna circle, is an attempt to remove all content from philosophical discourse. His philosophical progframme is developped in a framework of formal manguage with logic at the centre. The concept of analyticity is thus fundamental. Logical empiricism is characterised by the construction of the logical structure of empirical objects and by the rejection of synthetic a priori judgements. The examination of specific definitions, in carnap's first sketch of the construction of knowledge from a minimal base, shows the difficulties encountered when using logic and mathematics for such a task. Logical syntax and formal semantics are intended to define the analytic synthetic dichotomy. There is no break between the two systems. For carnap, the formal rules are primary. The analysis of conventionalism, conceived as an attitude against all philosophical absolutism, allows the elucidation of many obscure points en carnap's philosophy. On the one hand, the relation between logical syntax and formal semantics in what concerns the link between logical pluralism, founded on the principle of tolerance, and logic as a universal language, founded on formal rules and their analytic consequences. On the other hand, the transformation of every philosophical question in a linguistic question. It is not clear thet this transformation succeeds in resolving the philosophical controversies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 336 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.