Le passage précaire : du bidonville au lotissement, anthropologie appliquée d'une mutation présidentielle : le cas de Hay Moulay Rachid à Casablanca

par Abdelmajid Arrif

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Bruno Étienne.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre recherche a eu pour objet d'etude l'analyse d'une operation de relogement concernant les habitats du bidonville de ben m'sik a casablanca. L'analyse de cette mutation residentielle s'inscrit dans une problematique generale de "delocalisation" qui observe et interroge les pratiques et le sens des diverses ruptures et reamenagements socio-spatiaux et transformations a l'echelle micro sociale et en articulant trois ordres de realite: la territorialite, le lien social et l'ethos. Nous avons porte sur cette operation de relogement un regard de type ethnologique qui privilegie la vision emique du changement - a l'echelle d'une unite residentielle- afin d'en relever la logique et la dynamique propre; et les confronter aux reformations exogenes inherentes a l'intervention institutionnelle et a ses idealites socio-politiques etarchitecturales et urbanistiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230, [30] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.