Le théâtre syro-libanais et les influences françaises (1847-1914)

par Siham Fandi

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de André Rousseau.

Soutenue en 1992

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    La premiere partie est consacree a l'etude de la genese du theatre syro-libanais. La premiere oeuvre theatrale, ecrite et jouee, en arabe, est l'oeuvre de marun al-naqqach, ou l'influence de moliere et de la farce italienne est frappante. Le theatre suro-libanais arrive a son apogee, en egypte, grace a des auteurs tels que salim al-naqqach, qabbani et qirdahi. En effet, notre etude s'etend des premieres representations religieuses jusqu'a l'apparition de la premiere piece ecrite et jouee en arabe; elle porte, d'une part, sur le rapport entre le theatre syro-libanais et le patrimoine arabo-musulman, et, d'autre part, sur l'influence du contact occidental avec la syrie-liban dans l'apparition de l'art dramatique et dans la renaissance arabe moderne dans cette region, uniquement. La seconde partie est consacree a l'etude des influences etrangeres, notamment francaises, sur ce theatre. L'art dramatique classique francais, notamment celui de racine, corneille, moliere et hugo, est une source d'inspiration principale pour les dramaturges syro-libanais. Concernant les oeuvres traduites, les sujets sont tires de l'histoire greco-romaine et espagnole, quant aux oeuvres composees, elles puisent leurs sujets dans l'histoire arabo-musulmane. L'oeuvre de qabbani, et son influence, fera l'objet d'un chapitre a part. Le probleme de la traduction et de la creation des mots et des termes techniques a ete etudie en detail. Enfin, a partir de 1914, c'est l'influence anglo-americaine qui pendra la place de celle de la france. . .

  • Titre traduit

    The syrian-libanese theatre and the french influences : 1847-1914


  • Résumé

    The first part of this study deals with the genesis of the syrian-libanese theatre. The first theatrical work written and played in arabic, largely influenced by moliere and italian farce, is that of marun al-naqqach. The syrian libanese theatre reached its climax in egypt through the works of salim al-naq qach, qabbani and qirdahi. Our study extends from the first religious presentations until the appearance of the first written arabic play which is a product of arabic islamic heritage, modern arabic renaissance and western drama. The second part of our study deals with foreign influences mostly french, like racine, corneille, moliere and hugo who were the major source of inspiration for syrian-libanese dramatists. These dramatists relied on the greek-roman and spannish histories for their subjects. The work of qabbin and its influences are presented in a separate chapter. And the problem of translation and production of technical terms and words are also studied in detail.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 493 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.