Organogénèse de particules submicroniques de nickel supportées et non supportées ; application à la catalyse d'hydrogénation

par Frédéric Moyen

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire

Sous la direction de Pierre Mauret.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les metaux les plus actifs en catalyse heterogene appartiennent aux groupes viii#3 et i#b de la classification periodique. Le nickel est le metal non noble actif du groupe viii#3, c'est pourquoi il est encore beaucoup utilise meme pour des reaction dans lesquelles les metaux nobles sont pourtant plus actifs. Aussi, la recherche de catalyseurs au nickel presentant une activite amelioree est toujours une question d'actualite. Notre travail decrit la preparation de particules de nickel supportees et non supportees, par reduction en phase organique du bromure de nickel au moyen du magnesium ou d'un reactif de grignard. Ces particules ont ete caracterisees par microscopie electronique a transmission, microdiffraction des electrons et mesures d'absorption de gaz inertes. La mesure de leur activite pour l'hydrogenation en phase liquide de composes a doubles liaisons carbone-carbone a ete effectuee pour plusieurs composes. Enfin, une etude de la desactivation progressive des catalyseurs par l'iodure mercurique lors de l'hydrogenation de l'hexene-1 nous a permis de determiner la toxicite, qui est le nombre d'atomes metalliques de surface desactives par la premiere molecule de poison. La toxicite elevee de l'iodure mercurique ne peut seulement s'expliquer par un effet geometrique, le nombre d'atomes recouverts par une molecule d'iodure mercurique etant bien moindre que la toxicite. Par contre, l'hypothese de sites actifs localises sur les sommets des cristallites permet de rendre compte des resultats experimentaux. En effet, le rapport du nombre total d'atomes au nombre d'atomes de sommets est du meme ordre de grandeur que le nombre d'atomes desactives par la premiere molecule de poison

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30246
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.