Codéposition électrolytique par courant pulsé d'alliages nickel-phosphore et fer-chrome-nickel

par Patrick Pouderoux

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Abel Rousset.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les conditions de syntheses electrochimiques d'alliages nickel-phosphore et fer-chrome-nickel, ont ete etudiees dans le but de diversifier les applications d'un nouveau materiau composite constitue de spheres creuses obtenues par electroformage. La technique d'elaboration par courant pulse permet de maitriser les mecanismes reactionnels de codeposition des alliages nickel-phosphore. Les conditions de cinetique et de thermodynamiques electrochimiques induites par les systemes d'impulsions conduisent a l'obtention d'alliages metal-metalloide de composition chimique et de morphologie controlees. La microstructure et les proprietes mecaniques dependent essentiellement de la composition chimique. L'enthalpie de cristallisation et la contraction liee au passage d'une structure amorphe a une structure cristallisee, sont en outre, fonctions lineaires de la teneur en phosphore. Les alliages fer-chrome-nickel ont ete elabores par une methode originale de codeposition/diffusion. La codeposition de particules de chrome dans une matrice fer-nickel n'est optimale que pour certaines combinaisons parametriques de courant pulse. La presence de particules modifie considerablement la morphologie des depots puisqu'elle inhibe la croissance colonnaire. Celle-ci s'effectue par contre a partir des particules conductrices codeposees en donnant naissance a une interface entre particule et matrice. Un traitement thermique de diffusion permet l'homogeneisation chimique de ces alliages. Suivant leur composition chimique, ces alliages presentent des resistances a la rupture 3 a 10 fois superieures a celles du nickel. De plus, la resistance a l'oxydation a haute temperature de l'alliage fe78,5 cr18,0 ni3,5 est equivalente a celle des aciers inoxydables. Les essais preliminaires de transposition a l'electroformage de spheres creuses ont permis d'aboutir a l'optimisation des proprietes mecaniques du materiau. Le remplacement du nickel par des alliages fer-chrome-nickel a ainsi conduit a doubler, apres recuit, la resistance mecanique a la compression des spheres


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 p.
  • Annexes : 159 REF

Où se trouve cette thèse ?