Les kystes de dinoflagelles du cretace superieur de la zone sous-pyreneenne (france) : biostratigraphie, paleoecologie et approche cladistique des peridiniales

par Véronique Begouën-Batréau

Thèse de doctorat en Micropaléontologie

Sous la direction de Jacques Rey.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des kystes fossiles de dinoflagelles des flyschs sous-pyreneens (cretace superieur) est traitee selon 3 approches: 1) biostratigraphy: 110 taxons sont determines par l'auteur dans 3 coupes de terrain (arr=et-darre, arret, aygue caoute) situees au nord de bagneres-de-bigorre (hautes-pyrenees) et dans 5 sondages petroliers: cieutat 1 et tournay 1 implantes au nord de bagneres et pau 7, nay 101 et baudreix 1 fores dans la region de pau (pyrenees atlantiques). Les associations de dinokystes ont permis d'etablir les limites biostratigraphiques du cenomano-turonien, du campano-maastrichtien inferieur et du maastrichtien moyen; et de correler certains puits et coupes. Cette etude classique des associations fossiles est completee par une analyse originale de biostratigraphie quantitative fondee sur les associations unitaires detectees a l'aide du logiciel biograph (savary, 1991). 2) paleoecologique: l'etude des palynofacies et de la matiere organique associee aux dinokystes conduit a mieux connaitre les environnements de depots. Les analyses statistiques multivariees effectuees sur les palynofacies permettent de mieux caracteriser certains niveaux. Ces analyses ne mettent pas en evidence de particularite regionale entre les 2 secteurs etudies de bagnieres et de pau. Le traitement informatise de l'abondance relative des especes de dinokystes les mieux representees et de la diversite specifique des associations complete cet aspect paleoecologique. 3) systematique phylogenetique: l'analyse cladistique parcimonieuse menee avec le logiciel hennig 86 (farris, 1988) est appliquee aux caracteres morphologiques (paratabulation) qui conduisent a distinguer les familles fossiles (cladopyxidiaceae, gonyaulacaceae, peridiniaceae et suesseae). Cette analyse permet de comparer objectivement les trois theories majeures proposees dans la litterature pour l'evolution des dinophyceae par transformation des caracteres. Cette analyse confirme l'independance des gonyaulacoides quinqueformes, remet en cause la place primitive des suesseae et met en evidence des caracteres evolutifs discriminants

  • Titre traduit

    Dinoflagellate cysts of upper cretaceous from the sub-purenean zone (france): biostratigraphy, paleoecology and cladistic phylogentic approach of peridiniales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234p.)
  • Annexes : 204 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30162
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991/OMP/0162
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.