Modelisation hyperfrequence et mesures des proprietes radioelectriques de materiaux composites

par EMMANUELLE ISSAC

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Priou.

Soutenue en 1991

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude porte sur la modelisation dans le domaine microonde de la permittivite complexe de materiaux composites. Ces derniers sont constitues d'inclusions de nature dielectrique ou conductrice noyees dans une resine. Lorsque les phenomenes de diffusion sont negligeables, la permittivite du composite est decrite par les modeles quasistatiques. Nous examinons ces modeles et definissons leurs limites. La permittivite de l'inclusion etant inconnue, nous la determinons a partir de mesures et par inversion des modeles. La validation des modeles repose donc sur la fiabilite des mesures; c'est pourquoi nous determinons le domaine de validite d'une technique guidee. Nous chiffrons la precision, evaluons l'influence de la nature, de la longueur de l'echantillon et proposons une procedure de caracterisation. Nous mettons en evidence l'importance des parametres morphologiques du materiau: distribution granulometrique et spatiale des inclusions et geometrie des inclusions. Pour integrer la topologie, nous examinons un modele multicouche puis utilisons le modele de mclachlan ou l'aspect morphologique apparait a travers les parametres vc et t. Ce modele est efficace sur de nombreux materiaux. Nous verifions et affinons la signification physique de vc et t:vc est une mesure de la propension a s'agreger des inclusions et t contient l'information sur la geometrie des inclusions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 46 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1991TOU30141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.